Qui sommes-nous ?

  • Le Service d’Optimisation des Homélies (SOH) est un service d’Église, soutenu par la Conférence des évêques de France, créé en 2007 par Didier Mellière et un groupe de paroissiens parisiens. Mgr Thibaut Verny a succédé à Mgr Michel Aupetit comme conseiller ecclésiastique de SOH en 2017.
  • SOH intervient en lien avec les responsables diocésains et les services de la pastorale liturgique et sacramentelle et/ou de formation.
  • Depuis sa création, SOH a formé plus de 1200 prédicateurs (prêtres, séminaristes, diacres et laics).
  • SOH est animé par des laïcs chrétiens, d’origines et d’expériences diverses en matière de communication. Il propose d’accompagner les prédicateurs, prêtres, séminaristes, diacres pemanents et les laïcs amenés à commenter la parole dans le cadre de leur engagement pastoral, pour leur permettre de mieux maîtriser les règles de la communication orale.

Où sommes-nous présents ?

  • 13 équipes SOH sont à votre service en France et en Belgique (voir la carte).

Cliquez sur les repères rouges pour plus d’information
N.B. la fonction « Street View » n’est pas activée

Témoignages :

« Je sors enthousiaste de ces quatre rencontres : j’en attendais beaucoup, j’ai reçu davantage. Déjà, je sais maintenant mieux me situer face à un auditoire venu pour un cours, ou venu pour la célébration de la Messe. Ensuite, j’ai énormément évolué (car les paroissiens me le disent et le sentent) dans ma manière de prêcher : c’est comme si j’avais appris à parler avec tout mon être, corps et personne. »

« J’ai apprécié qu’on ne s’attarde pas sur le fond car cela nous aurait éloigné de l’essentiel de la session : comment faire passer une idée force, avec quelle structure, en combien de temps, avec quel ton, sous quelle forme ? »

« Je sors emballé d’une session sur construire une homélie animée par le diocèse de Paris. Ces 4 matinées (tous les 15 jours) ont été pour moi une occasion de voir mes erreurs et de progresser sur différents points essentiels. Il n’y a aucun jugement, c’est extrêmement fraternel… »

Debriefing autour de la vidéo